Des infos, des idées, un métier.

L'actualité

L`obligation de formation des 16-18 ans (23/02/2021)

L’obligation de formation permet de repérer et d`amener vers un parcours d`accompagnement et de formation les jeunes en risque d`exclusion.

Est concerné tout mineur de 16 à 18 ans :
- en situation de décrochage du système scolaire
- diplômé ou non et qui n`est ni en emploi ni en éducation ni en formation.
Les mineurs de 16 à 18 ans placés en centres éducatifs fermés (CEF) satisfont à l`obligation de formation au titre des programmes soutenus d`activités scolaires et professionnelles

Deux outils sont dédiés aux jeunes ou aux familles qui souhaitent s`informer :
- un numéro vert : 0 800 122 500
- une plateforme en ligne : Nouvelles Chances
Au téléphone, les acteurs de l`orientation et de l`accompagnement, répondent en fonction de la région où habite le jeune, de manière à ce qu`il ait immédiatement en ligne un professionnel de sa région.

Entretien, diagnostic de sa situation, bilan de compétences…Tous les outils sont mis au service du choix du jeune. Ces solutions s’appuient sur les secteurs porteurs. L’orientation proposée aux jeunes prend en compte les filières qui offrent des perspectives solides : écologique, numérique, sanitaire et sociale, par exemple.

L`offre de solutions de l`éducation nationale est proposée par les réseaux Foquale . Elle comprend :
- le retour en formation dans un établissement scolaire, en voie générale, technologique ou professionnelle
- des actions de remédiation menées au titre de la MLDS visant à préparer progressivement le retour en classe
- des parcours personnalisés de retour en formation initiale
- des actions de formation combinées avec une mission de Service civique ou un stage en entreprise
- des actions de formation en lien avec les partenaires des PSAD
- l`accueil de jeunes dans des structures de retour à l`école de type microlycée.

L`engagement de Service civique est encouragé afin d`offrir un temps de remobilisation à ces jeunes leur permettant d`envisager ensuite de rentrer en formation ou en emploi dans des conditions plus favorables. En complément, il pourrait être proposé aux jeunes de s`engager dans des actions de bénévolat en s`appuyant sur le tissu associatif local.
L`engagement au Service national universel peut être fortement conseillé aux jeunes mineurs qui ne sont ni en emploi ni en éducation ni en formation depuis plus longtemps.

Infographie Obligation de Formation

Source : www.education.gouv.fr/