Des infos, des idées, un métier.

Résultats82
Affiner la recherche
Thème
Voir tout l'agenda
Port du masque « grand public » obligatoire en lieux clos
À compter du 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l’application des gestes barrières. Le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos recevant du public (ERP) relevant des catégories suivantes (fixées par l’arrêté du 25 juin 1980) :

- (L) Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.
- (N) Restaurants et débits de boissons ;
- (O) Hôtels et pensions de famille ;
- (P) Salles de jeux ;
- (R.) Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
- (S) Bibliothèques, centres de documentation ;
- (V) Établissements de culte ;
- (X) Établissements sportifs couverts ;
- (Y) Musées ;
- (PA) Établissements de plein air ;
- (CTS) Chapiteaux, tentes et structures ;
- (OA) Hôtels-restaurants d’altitude ;
- (EF) Établissements flottants ;
- (REF) Refuges de montagne.
Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

À compter de lundi 20 juillet 2020, s’ajoutent les catégories suivantes :
- (M) Magasins de vente, centres commerciaux ;
- (W) Administrations et banques.
- Les marchés couverts ont également été ajoutés.

Dans les autres catégories d’établissements, il peut, comme aujourd’hui, être rendu obligatoire par l’exploitant.

! Un écriteau « Ici, le port du masque est obligatoire » » est mis à disposition pour téléchargement. Chaque responsable d’établissement peut l’apposer sur la devanture de son établissement. Ce dernier conditionne l’accès à son établissement au port du masque. Le non-respect de cette mesure pourrait être susceptible, comme c’est le cas dans les autres lieux où le port du masque est obligatoire, notamment les transports, d’une contravention de 4e classe (135 €) !

Source : travail-emploi.gouv.fr
1 parrain, 1 emploi : solidarité pour nos jeunes diplômés !
Vous avez besoin d’un coup de pouce pour optimiser votre recherche d’emploi ?
Vous avez moins de 26 ans, êtes titulaire d’un Bac +2 ou plus et êtes inscrit(e) à Pôle emploi : soyez coaché par un chef d’entreprise ! Nous pouvons vous mettre en relation avec un professionnel de votre secteur d’activité qui vous parrainera et vous apportera des conseils sur-mesure pour booster vos démarches, valoriser vos compétences et développer votre réseau.
! Découvrez en vidéo les témoignages de plusieurs jeunes diplômés ayant bénéficié du dispositif "1 Parrain, 1 Emploi" !

Quels objectifs ?
- Valoriser vos compétences, votre potentiel et vos aptitudes
- Avoir une meilleure connaissance du monde de l’entreprise et du tissu économique local lié à votre secteur d’activité
- Avoir un soutien pour dépasser toute forme de préjugé et/ou de freins
- Développer votre réseau professionnel et personnel

Comment ça marche ?
La Région pilote le pilotage du dispositif et coordonne les initiatives menées sur l’ensemble du territoire régional.

L’intervention de Pôle emploi porte sur 3 champs distincts et complémentaires :
- La mise en place d’un sourcing des jeunes diplômés afin de les orienter sur le dispositif ;
- La mobilisation de ces 400 conseillers entreprise afin qu’ils encouragent les chefs d’entreprises qu’ils rencontrent à s’investir dans l’action de parrainage ;
- Une offre de « coaching » via la mobilisation de 90 conseillers dédiés à l’accompagnement intensif des jeunes.
! 1 Parrain, 1 Emploi, le powtoon ! !

Enfin, Vous êtes chef d’entreprise, cadre supérieur en activité ?
La Région et Pôle emploi vous invitent à parrainer bénévolement des jeunes diplômés en recherche d’emploi.
Votre rôle consiste à les accompagner dans leur parcours d’accès à l’emploi, en partageant votre expérience et votre réseau.
- Devenir parrain ou marraine
- Devenir filleul

Source : maregionsud.fr
Opco Atlas : Découvrez le montant de prise en charge annuelle
Quand vous signez un contrat d’apprentissage,Opco Atlas prend en charge son financement. Le « coût contrat », dépend du diplôme visé et de la branche professionnelle dont vous dépendez.
Pour connaitre le montant de la prise en charge, cliquez ICI

Source : opco-atlas.fr
L`Afdas soutient le lancement de la Plateforme Emploi de la filière Tourisme
Cette plateforme numérique des métiers du Tourisme, dont la création a été annoncée le 14 mai dernier lors du Conseil Interministériel du Tourisme, est officiellement lancée mardi 30 juin 2020.

Créée dans le cadre de l’EDEC des branches dont les activités sont liées au Tourisme, avec le soutien de l’Institut Français du Tourisme, du ministère du Travail, du ministère des Affaires Etrangères, de l’Afdas, d’AKTO et de l’Opco Entreprises de Proximité, elle permet de :
- Se renseigner sur les métiers du tourisme en saison
- Trouver un emploi via une recherche multicritères
- Avoir accès à des informations et actualités sur le secteur (dans cette première parution, les aménagements liés aux règles sanitaires sont mis en avant)

Véritable outil, la Plateforme Emploi tourisme permet de mettre en relation employés et employeurs pour offrir des opportunités de carrière et d’évolution aux uns et des solutions aux problématiques d’attractivité du secteur et de recrutement aux autres.

Découvrez la Plateforme Emploi tourisme >>> monemploitourisme.fr

La première version est dédiée en priorité au recrutement des saisonniers, compliqué par les conséquences de la crise sanitaire. Elle offre ainsi des solutions pour les emplois de la saison estivale 2020 (accueil, salle, animation, métiers de l’hospitalité , management…).

En octobre, une version définitive et complète sera mise en ligne avec de nouvelles fonctionnalités dédiées à tous les acteurs du secteur, des outils pour créer des passerelles métiers et une rubrique sur les reprises d’entreprises.

Source : afdas.com
Opco 2i : Formalisation du Contrat d`Apprentissage
Le Cerfa FA13 est établi en trois exemplaires originaux :
- un pour l’employeur
- un pour le salarié
- un pour le service de dépôt

Chacun des exemplaires originaux doit être signé par l’employeur et par l’apprenti (ainsi que par son représentant légal lorsque l’apprenti est mineur).

Sous réserve, le cas échéant, des règles fixées par l’organisme certificateur du diplôme ou titre à finalité professionnelle visé, cette durée de formation ne peut être inférieure à 25 % de la durée totale du contrat.

- FICHE PRATIQUE "Embaucher un apprenti"
- CONVENTION DE FORMATION

Source : opco2i.fr