Des infos, des idées, un métier.

Résultats26
Affiner la recherche
Thème
Voir aussi l'agenda
La Promo 16.18 : trouve ta voie en 4 mois
Tu as entre 16 et 18 ans, et tu es sans activité : ni à l’école, ni en formation, ni en emploi. Tu veux identifier ce qui te motive, les possibilités professionnelles et les métiers qui vont te plaire pour construire ton projet.

En quoi ça consiste ?

Pour construire ton projet :
- On fait le point sur tes talents, tes compétences et on t’aide à les faire reconnaitre,
- on fait le point sur ce qui te plaît, les environnements dans lesquels tu te sens le plus à l’aise, ceux que tu aimerais tester…
- on te forme sur tout ce qui sera essentiel pour la suite (socle de connaissances numériques, code de la route…),
- on te fait découvrir plein de métiers, ceux qui se transforment et ceux qui émergent avec les transitions numériques et écologiques en cours, ceux qui recrutent dans ta région et dans toute la France,
- tu rencontres des femmes et des hommes passionnés par leur métier ou par leur engagement citoyen,
- tu participes des challenges collectifs sportifs, culturels, d’entraide…
- on t’informe sur tes droits, les aides dont tu peux bénéficier : logement, mobilité, santé…

A la fin de ce programme, tu pourras accéder à l’emploi, ou aller en formation, ou faire un Service Civique, intégrer une Ecole de la 2e Chance, ou pourquoi pas, retourner à l’école !
Je veux contacter ma Mission Locale

Source : Ministère du Travail, de l`Emploi et de l`Insertion
Plan « 1 jeune, 1 solution » - Obligation de formation
Depuis la rentrée 2020, afin qu’aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l’obligation de se former est prolongée jusqu’à l’âge de 18 ans. L’obligation de formation est une des mesures clé de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté du Gouvernement qui permet de repérer et d’amener vers un parcours d’accompagnement et de formation les jeunes en risque d’exclusion. Elle prend le relais de l’obligation d’instruction de 3 à 16 ans.

Afin de répondre aux interrogations des jeunes et de leur famille, de les informer et de les orienter, un seul numéro : 0 800 122 500
Au téléphone, les acteurs de l’orientation et de l’accompagnement, répondent en fonction de la région où habite le jeune, de manière à ce qu’il ait d’emblée en ligne un professionnel de sa région.

Des sites d’information :
- une plateforme pour les jeunes et les entreprises
- une plateforme pour les parents et les équipes pédagogiques

Le dépliant Obligation de formation

Source : Ministère du Travail, de l`Emploi et de l`Insertion
Parcours personnalisé pour les jeunes de 16 à 18 ans en décrochage scolaire
Ce programme de 4 mois porté par l’AFPA à destination des jeunes, qui ont quitté le cadre scolaire, avec pour objectif de leur redonner confiance en eux.

Ce programme allie un travail sur les compétences, un accompagnement social, sportif et culturel, une découverte de différents métiers ainsi qu’une offre d’hébergement et de restauration. Vous pourrez grâce à ce parcours valider vos compétences et vos acquis, développer votre capacité à agir sur votre parcours et ainsi construire votre projet professionnel.

Qui peut en bénéficier ?
Vous pouvez bénéficier de ce parcours si vous êtes âgés de 16 à 17 ans révolus et n’êtes pas en scolarité ou en formation, ni emploi ou apprentissage, ni en accompagnement par le service public de l’emploi.

Comment en bénéficier ?
Adressez-vous à la mission locale la plus proche de chez vous qui pourra répondre à vos questions sur l’obligation de formation.

Calendrier de mise en œuvre
Ces parcours seront disponibles à compter de novembre 2020.

Source : economie.gouv.fr
Création de places dans l`enseignement supérieur
Pour les rentrées 2020-2021 et 2021-2022, 30 000 places supplémentaires sont ouvertes. Ces places sont notamment ouvertes dans les instituts de formation en soins infirmiers et pour les formations courtes de type bac+1, en réponse aux besoins en matière de santé publique et d’insertion professionnelle.

Les capacités d’accueil en licence et dans les études paramédicales et de santé sont, par ailleurs, augmentées au regard de l’afflux des nouveaux bacheliers.

Qui peut en bénéficier ?
Les places sont proposées aux bacheliers et à tous les titulaires d’un diplôme donnant accès à l’enseignement supérieur.

Comment en bénéficier ?
Les places sont proposées sur Parcoursup. Elles augmentent les capacités d’accueil des établissements. La procédure d’expression et de traitement des demandes est accessible sur le site Parcoursup.

Calendrier de mise en œuvre
Pour l’année universitaire 2020-2021, les places ont été proposées durant l’été et la formulation des vœux en phase complémentaire a été prolongée jusqu’au 21 septembre 2020. Pour l’année universitaire 2021-2022, le calendrier prévisionnel est le suivant :
- décembre 2020-janvier 2021 : découverte des formations,
- janvier-mars 2021 : inscription et formulation des vœux,
- mars-avril 2021 : confirmation des vœux,
- mai-juillet 2021 : phase d’admission.

Contacts Pour les bacheliers, les étudiants, les établissements
Bourse Régionale au Mérite en région Sud
Les boursiers et non boursiers ayant obtenu la mention « Très bien » au baccalauréat dans un des lycées de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur peuvent bénéficier de cette bourse régionale au mérite. Ainsi, en complément du dispositif national « aide au mérite » (900 €), la Région a mis en place la bourse régionale au mérite (400 €).

Pour obtenir la bourse régionale au mérite, les bénéficiaires de la promotion doivent de se rendre sur le portail des aides à la formation afin de créer leur compte et suivre les instructions.

A noter pour les années 2 et 3 : Les boursiers ayant obtenu leur baccalauréat avec mention très bien à partir de 2018 et titulaires de l’aide au mérite ou encore attributaire d’une bourse régionale relevant du sanitaire ou du travail social doivent à nouveau déposer une demande chaque année sur le portail.

- Pour les boursiers : cela se traduit par une bourse de 400 € par an pendant trois ans
- Pour les non-boursiers : cela se traduit par une gratification de 400 € l’année d’obtention du baccalauréat

Pour toutes informations complémentaires :
- Service Bourse régionale au mérite
- Permanence téléphonique du lundi au jeudi de 13h30 à 16h30.
- 04 88 73 64 00


Source : maregionsud.fr