Des infos, des idées, un métier.
tout savoir sur le métier

Consultant/e en systèmes d'information

En région

16 750 personnes exercent ce métier sur les 1 912 620 qui travaillent en région.
+
L’évolution récente sur cinq ans du nombre de professionnels dans ce métier est de + 14,2 % pour + 0,5 % en moyenne tous métiers confondus.
-
21 % des professionnels sont des femmes, elles sont moins nombreuses qu’en moyenne tous métiers confondus (48 %).
Ce métier recrute particulièrement en région.
Je découvre

Expert technique, le consultant en systèmes d'information intervient à la demande d'une entreprise pour améliorer ses systèmes d'information : serveurs, bases de données, logiciels de gestion...

Sollicité par les dirigeants d'une entreprise, ce consultant propose et met en place des solutions informatiques qui permettront d'améliorer les SI (systèmes d'information) de l'entreprise : serveurs, bases de données, logiciels de gestion... Un métier qui nécessite des compétences en informatique en vue de concevoir (ou d'améliorer) les SI, mais également une grande ouverture d'esprit pour comprendre les besoins de l'entreprise cliente, son métier, ses objectifs...

Nature du travail

Analyse des besoins

Le consultant en SI (systèmes d'information) est sollicité par un client (entreprise, administration...) qui souhaite optimiser ses SI : bases de données, logiciels de gestion (des ressources humaines, de la relation client...), serveurs de données et d'applications, systèmes de stockage, systèmes de sécurité... Son intervention commence alors par un audit des performances, de la sécurité et de la fiabilité des SI en place, en concertation avec les dirigeants et les informaticiens de l'entreprise cliente.

Proposer des solutions informatiques

Après l'audit, il propose au client des préconisations en vue de l'amélioration des SI de l'entreprise. Il peut, par exemple, proposer l'externalisation des données de l'entreprise dans le cloud, la mise en réseau de certaines applications, la mutualisation de serveurs... L'ensemble de ces préconisations, qu'elles soient techniques, matérielles ou virtuelles, est alors transcrit dans un plan de développement.

Déploiement et suivi

Après accord du client, le consultant en SI fait appel à un ou plusieurs développeurs pour la mise en oeuvre du plan de développement : installation, déploiement puis maintenance des solutions informatiques. Par la suite, il suit l'exécution du plan et en contrôle chaque étape.

Compétences requises

Des compétences techniques

Le consultant en SI possède de bonnes connaissances générales en informatique : systèmes d'exploitation, principaux langages informatiques (Java, .net, HTML)... Il sait concevoir et faire évoluer un SI (conceptualisation et modélisation), en fonction de la demande du client.

Des qualités personnelles

En plus des nécessaires compétences techniques, le consultant doit avoir de bonnes qualités relationnelles et être un bon communicant afin d'assurer une collaboration efficace avec les interlocuteurs de l'entreprise cliente. De même, il doit faire preuve d'ouverture d'esprit et de capacité de synthèse pour comprendre les activités et les métiers des utilisateurs des SI de l'entreprise cliente. Enfin, il sait faire preuve d'autonomie et de résistance au stress pour mener à bien ses missions dans les délais impartis.

En région

57 % des professionnels travaillent dans une entreprise du secteur Activités informatiques et services d'information. Ils peuvent aussi exercer dans les secteurs Activités juridiques, comptables, de gestion, d'architecture, d'ingénierie, de contrôle et d'analyses techniques ; Edition, audiovisuel et diffusion.
+
34 % travaillent dans des entreprises de 50 à 249 salariés, ce qui est plus élevé que la moyenne tous métiers confondus (19 %).
Chez le client

Salarié d'une ESN (entreprise de services du numérique), le consultant en SI consacre une part importante de son temps et de son travail chez les clients. Sur place, il s'adapte aux disponibilités des interlocuteurs qu'il rencontre, notamment les dirigeants (dont le responsable des SI) de l'entreprise. Ses horaires de travail peuvent être extensibles en fonction de la complexité de la demande, du nombre de dossiers dont il a la charge, des délais à respecter, etc.

Travail en équipe

Le consultant en SI transcrit dans un plan de développement ses préconisations. Ce sont ensuite ses collaborateurs (développeurs, architectes cloud...) qui se chargent de la mise en place du nouveau SI, en lien avec le responsable ou l'architecte des SI de l'entreprise cliente.

En région

+
97 % des salariés dans ce métier sont en emploi stable (CDI ou fonctionnaires), ce qui est plus élevé que la moyenne tous métiers confondus (85 %).
-
7 % travaillent à temps partiel, ce qui est inférieur à la moyenne tous métiers confondus (18 %).
100 % exercent ce métier avec le statut Cadres et professions intellectuelles supérieures.
+
La moitié des salariés exerçant ce métier en région gagnent plus de 3 180 € net par mois à temps plein, ce qui est plus important que les 1 850 € tous métiers confondus.

Salaire

Salaire du débutant

Entre 2500 et 2900 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Du junior au senior

En règle générale, on commence sa carrière en tant que consultant junior au sein d'une ESN. Opérationnel avant tout, le junior travaille principalement pour développer et intégrer les solutions et les outils informatiques préconisés par le consultant senior.

Des missions d'importance croissante

Une des évolutions possibles pour un consultant consiste à se voir confier des missions de plus en plus complexes, voire à prendre la direction d'une équipe de consultants. Autre évolution possible : le consultant peut, au fur et à mesure de sa carrière, se spécialiser dans un secteur d'activité précis (finance, marketing, ressources humaines...) ou devenir expert technique dans un domaine de l'informatique (la sécurité des SI, par exemple). Il peut aussi intégrer une entreprise en tant que directeur des SI ou encore comme responsable de la sécurité des SI...

En région

94 % des ingénieurs et cadres d'étude, recherche et développement en informatique, chefs de projets informatiques juniors (moins de 30 ans) sont diplômés d'études supérieures.
78 % des personnes exerçant ce métier sont diplômées de la filière de formation Fonctions transverses des entreprises et des administrations, elles peuvent aussi être diplômées de la filière Formations industrielles.

Le métier de consultant en SI est accessible au niveau ingénieur.

Niveau bac + 5

Diplôme d'ingénieur en informatique, télécoms...

Master mention informatique ou MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises), ou réseaux et télécommunication

Les formations

355 formations correspondent à ce métier

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

La météo de l'emploi

Consulter la Météo de l'Emploi