Des infos, des idées, un métier.

La VAE,
le jury de validation

 

Le jury VAE est composé de professionnels, d’enseignants et/ou de formateurs en rapport avec le domaine de la certification que vous demandez.
Il décide de l’attribution ou de la non-attribution de votre diplôme, de votre titre ou de votre certificat de qualification.

Le jury peut délivrer une ou plusieurs parties identifiées de certification professionnelle classée au sein du répertoire national des certifications professionnelle (RNCP) et visant à l’acquisition d’un ou plusieurs blocs de compétences. Dans ce cas, il identifie les aptitudes, compétences et connaissances qui feront l’objet de l’évaluation complémentaire nécessaire à l’obtention du diplôme, titre ou certificat de qualification postulé. (Code de l’éducation article L. 335-6).

La loi du 5 septembre 2018 rend l’entretien avec ce jury obligatoire.

 

Il évalue vos compétences sur la base :

    • De votre dossier de validation complet (ou livret 2),
    • D’une mise en situation professionnelle (réelle ou reconstituée), lorsque cette procédure est prévue par l'autorité qui délivre la certification.

 

A noter

Pour la validation des études supérieures, le formulaire de candidature est accompagné d’un dossier comprenant les diplômes, certificats et toutes autres pièces permettant au jury de validation d’apprécier la nature et le niveau de ces études. Il comprend l’annexe descriptive du diplôme et les attestations certifiant les crédits européens obtenus représentatifs des études suivies lorsque celles-ci l’ont été dans le cadre défini par l’Union européenne pour favoriser la mobilité, dans un autre Etat européen.

Des spécificités existent dans cette étape du jury.

Rapprochez-vous de votre organisme certificateur pour les connaître.

 

 

Le jury est souverain dans les décisions qu'il prend et qui peuvent être :

La totalité de la certification visée après l’évaluation par le jury de vos connaissances, aptitudes et compétences développées au cours de votre expérience professionnelle.

Une validation partielle quand le jury estime que votre expérience décrite est insuffisante.

Vous obtenez des attestations de compétences pour les parties de la certification validées de manière définitive.

Pour les blocs de compétences non-validés, vous pouvez alors les compléter par une formation ou par une expérience complémentaire.

Quand le jury estime que votre expérience décrite ne permet pas de poursuivre dans une démarche de VAE, aucune validation n'est obtenue.

Vous faites alors le point sur votre projet avec un conseiller en évolution professionnelle.


Vous recevez la décision du jury par l’organisme certificateur. Les parties de certification obtenues de manière définitive font l’objet d’attestations de compétences ou d’un livret de certification, qui vous est remis.

 

+ d’infos

Vous ne pouvez pas valider des diplômes comme les Bacs généraux et de nombreux diplômes liés à des professions réglementées (santé, sécurité, défense nationale).

Pour savoir si la certification visée est accessible par la voie de l’expérience, vous pouvez consulter sa fiche sur le répertoire national des certifications professionnelles.

 

 

 certifications

La liste des organismes certificateurs

Je m'informe  

 

Pour consulter le RNCP : France Compétences

Je vais voir  

 

Pour consulter la nomenclature des diplômes par niveau

Je consulte  

 

Pour savoir si la certification visée est accessible par la voie de l’expérience - RNCP

Je vérifie  

 validation refusée

Votre validation des acquis n'a pas abouti à une décision positive? Contactez votre CEP pour faire le point.

Je contacte