Des infos, des idées, un métier.

VAE,
les dispositifs à mobiliser

 

Selon votre statut, vous pouvez prétendre à différents dispositifs pour aller au bout de votre démarche de validation. Attention : L’accompagnement VAE est finançable une fois seulement que vous êtes en possession de votre livret de recevabilité.

Vous travaillez dans le secteur privé

Vous pouvez mobiliser plusieurs dispositifs pour financer votre démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE), de votre propre initiative ou à l’initiative de votre employeur.

Comment financer votre VAE pendant votre temps de travail ?

A l’initiative de votre employeur

Le plan de développement des compétences :

Votre employeur peut inscrire les actions de VAE dans son plan de développement des compétences. Les frais de cette action peuvent être pris en charge

  • Par votre employeur
  • Par l’opérateur de compétences de votre employeur (OPCO), si votre entreprise compte moins de 50 salariés.
Modalités de mise en œuvre

Vous n’avez pas besoin de demander une autorisation d’absence à votre employeur. Votre rémunération et votre protection sociale sont maintenues. Une convention est conclue entre vous, l’organisme intervenant et le financeur.

De votre propre initiative

Le congé VAE :

Il vous permet de vous absenter sur votre temps de travail, soit pour participer aux épreuves de validation, soit pour bénéficier d’un accompagnement à la préparation de votre validation. Sa durée maximale est de 24 heures de temps de travail, (consécutives ou non).

Modalités de mise en œuvre

Vous adressez votre demande d’autorisation d’absence à votre employeur au plus tard 60 jours, avant le début des actions de validation.

Vous y joignez votre document attestant de la recevabilité de votre candidature à une VAE. Votre employeur doit répondre sous 30 jours.

Votre rémunération et votre protection sociale sont maintenues.

Au terme du congé, vous présentez sur demande de l’employeur ou de l’organisme financeur les justificatifs attestant de votre participation aux actions de validation des acquis de l’expérience.

Le compte personnel de formation – CPF :

Il vous permet de financer une action d’accompagnement à la VAE se déroulant en tout ou partie sur votre temps de travail.

  Certains frais ne peuvent pas être pris en charge tels que les frais de transport, de repas et d’hébergement.

Modalités de mise en œuvre

Vous adressez votre demande d’autorisation d’absence à votre employeur au plus tard 60 jours, avant le début des actions de validation.

Vous y joignez votre document attestant de la recevabilité de votre candidature à une VAE. Votre employeur doit répondre sous 30 jours.

Votre rémunération et votre protection sociale sont maintenues.

Dès que vous acceptez les conditions générales d’utilisation de votre CPF, cela équivaut à signer une convention avec le financeur et l’organisme intervenant.

 

 

A l’initiative de votre employeur ou de votre propre initiative

Le dispositif de reconversion ou la promotion par alternance – PRO A :

Il vous permet de changer de métier ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle par des actions permettant de faire valider les acquis de son expérience. Les frais de cette action sont pris en charge par votre OPCO.

Modalités de mise en œuvre

Vous entamez votre démarche de VAE après avoir signé un avenant à votre contrat de travail qui précise la durée et l’objet de la PRO A. Votre rémunération et votre protection sociale sont maintenues. Une convention est conclue entre le salarié, l’organisme intervenant et le financeur.

 

 

Comment financer votre VAE hors temps de travail ?

Plan de développement des compétences et le dispositif de reconversion ou la promotion par alternance – PRO A :

Vous sollicitez votre employeur ou votre OPCO, dans le cadre du :

  • Plan de développement des compétences,
  • ou du
  • Dispositif de reconversion ou la promotion par alternance – PRO A.

Dans les 2 cas, la prise en charge est limitée à 30 heures par an ou à 2 % du forfait pour le salarié dont la durée de travail est fixée au forfait en jours ou en heures.

Modalités de mise en œuvre

Ces deux dispositifs nécessitent :

  • Votre accord écrit qui peut être dénoncé dans un délai de huit jours à compter de sa conclusion.
  • La signature d’une convention entre le candidat à une validation des acquis de l’expérience, l’organisme intervenant et le financeur.
Le compte personnel de formation - CPF :

Vous pouvez financer une action d’accompagnement à la validation des acquis de votre expérience hors temps de travail en mobilisant votre CPF, dans ce cas, aucune autorisation d’absence ou de justification de congé n’est requise.

Modalités de mise en œuvre

L’acceptation des conditions générales d’utilisation du service dématérialisé gestionnaire du compte tient lieu de convention.

L’autofinancement :

Vous décidez d’autofinancer vos actions de VAE.

Modalités de mise en œuvre

Dans ce cas, une convention est conclue entre vous et l’organisme intervenant.

A savoir : CPIR Transitions Pro et OPCO
Les OPCO peuvent vous financer temporairement un forfait VAE – Validation des Acquis de l’Expérience à hauteur de 3000 euros maximum, uniquement pour un parcours à distance.
Pour bénéficier de cette prise en charge, vous devez transmettre votre notification de recevabilité.

A partir du 15 Juin 2020, le Réseau des Transitions Pro vous donne la possibilité de financer un forfait VAE - Validation des Acquis de l’Expérience à hauteur de 2 000€, uniquement hors temps de travail. Pour bénéficier de cette prise en charge, vous devez remplir un dossier de demande de financement en ligne depuis votre espace sécurisé sur le site de Transition Pro.

Ce forfait est possible jusqu’au 31 décembre 2020.

 Liens utiles

Plan de développement des compétences

Je me renseigne  

Annuaire des Opérateurs de Compétences

Je trouve  

CPF : trouver les accompagnements VAE éligibles

Je vais voir  

PRO A : connaître le dispositif

Je découvre  

 Transitions Pro

Pour remplir un dossier de demande de financement en ligne

Je consulte  

Vous êtes demandeur d’emploi

Comment financer votre VAE ?

Prise en charge de la Région Sud

Vous bénéficiez du Pass VAE auprès du Conseil Régional, sous condition d’éligibilité.

  • Pass 1 : aide de 600 € à l’accompagnement des diplômes pour l’obtention du diplôme. Ce Pass vous permet de rémunérer les organismes qui vous aident à préparer votre dossier, que vous soumettrez à un jury d’enseignants et de professionnels.
  • Pass 2 : aide pouvant aller jusqu’à 1 800 € (équivalent à 3 modules) à la formation pour le ou les modules manquant(s) après l’obtention partielle du diplôme (post-jury).
Modalités de mise en œuvre

Vous réalisez votre demande sur la plateforme dédiée du Conseil Régional. Vous devez créer un compte ou vous connecter à votre compte existant, puis, vous effectuez une demande d’aide individuelle en fonction de votre besoin. Les pièces justificatives nécessaires à l’instruction de votre dossier doivent être jointes directement dans le dossier dématérialisé.

Prise en charge de Pôle emploi

Si vous êtes inscrit à Pôle emploi, vous pouvez obtenir une aide financière de Pôle emploi pour couvrir les frais liés à une démarche de VAE.

Le montant moyen de cette aide est de 640 euros (Le montant varie selon votre région et selon la certification visée) et permet de couvrir tout ou partie des frais engagés dans le parcours VAE, notamment :

  • Les droits d'inscription auprès de l'organisme certificateur,
  • Les prestations d'accompagnement (y compris frais de repas, de déplacement, d'hébergement),
  • Les frais de photocopie, timbres, achat ou location de matériel.
Modalités de mise en œuvre

Votre conseiller Pôle emploi vous attribue cette aide selon si vous remplissez les conditions d’expérience requises en rapport avec la certification visée.

Vous remplissez alors un formulaire de demande d’aide à la VAE lors d’un entretien avec votre conseiller.

Pour vous informer sur votre parcours VAE pas à pas, consultez Avril, le site de la VAE facile.

Le compte personnel de formation – CPF

Vous pouvez mobiliser votre CPF pendant votre période de chômage, pour financer les frais liés à la VAE.

Modalités de mise en œuvre

Si vous disposez d’assez de crédit sur votre CPF, vous pouvez choisir l’action d’accompagnement à la VAE sans avoir à obtenir l’autorisation de votre conseiller Pôle emploi. Vous l’informez néanmoins de votre démarche.

 Prise en charge Région

Pour faire une demande de Pass VAE sur la plateforme du Conseil Régional

Je vais voir  

 Prise en charge Pôle emploi

Avril, le site de la VAE facile

J'explore  

 CPF

Consulter mon Compte Personnel de Formation

Je consulte  

Vous êtes agent public

Comment financer votre démarche VAE ?

Vous pouvez mobiliser plusieurs dispositifs pour financer votre démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) : le Plan de formation de votre administration ou votre compte personnel de formation (CPF).

Vous êtes agent public d'Etat

Comment financer votre VAE ?

Le plan de formation

Vous sollicitez votre administration pour une prise en charge des actions de VAE, dans le cadre du plan de formation. Dans ce cas, une convention est conclue entre l’administration, l’agent et l’organisme concourant à la validation. Les dépenses des actions de VAE sont supportées par l’administration où vous exercez vos fonctions.

Compte personnel de formation – CPF

Vous mobilisez votre CPF pour compléter la préparation ou la réalisation de la VAE. Vous pouvez utiliser votre CPF en complément de votre congé pour VAE. Si vous suivez une action de VAE au titre du CPF pendant votre temps de service, vous continuez à être rémunéré par votre employeur.

Congé pour VAE (CVAE)

Vous sollicitez un congé pour VAE, éventuellement fractionnable, qui ne peut excéder, annuellement et par validation, 24 heures de temps de service.

Modalités de mise en œuvre

Dans les 3 cas cités ci-dessus, vous faites votre demande par écrit auprès du département des ressources humaines de votre administration.

 CPF

Consulter mon Compte Personnel de Formation

Je consulte  

 Plan de formation

Tout savoir sur le Plan de formation

Je consulte  

Vous êtes agent public hospitalier

Comment financer votre VAE ?

Le plan de formation

Vous sollicitez votre administration pour une prise en charge des actions de VAE, dans le cadre du plan de formation. Dans ce cas, une convention est conclue entre l’administration, l’agent et l’organisme concourant à la validation. Les dépenses des actions de VAE sont supportées par l’administration où vous exercez vos fonctions.

Les frais liés à la mise en œuvre d’une action de VAE concernent :

  • Les frais liés à l’accompagnement et/ou à la présentation devant le jury (examen, droits d’inscription, entretiens individuels ou collectifs…),
  • Les modules de formation obligatoires pour certains diplômes,
  • Les modules de formation complémentaires en cas de validation partielle.

Compte personnel de formation – CPF

Vous mobilisez votre CPF pour compléter la préparation ou la réalisation de la validation des acquis de l’expérience. Vous pouvez utiliser votre CPF en complément de votre congé pour VAE. Si vous suivez une action de VAE au titre du CPF pendant votre temps de travail, vous continuez à être rémunéré par votre employeur.

Modalités de mise en œuvre

Dans les 2 cas cités ci-dessus, vous faites votre demande par écrit auprès du département des ressources humaines de votre administration.

Congé pour VAE (CVAE)

Vous sollicitez un congé pour VAE, éventuellement fractionnable, qui ne peut excéder, annuellement et par validation, 24 heures de temps de service.

Modalités de mise en œuvre

Un accompagnement méthodologique à la VAE peut être financé par l’ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier) et faire l’objet d’une autorisation d’absence, le congé pour VAE.

 congé VAE

Accompagnement méthodologique ANFH

Je découvre  

 CPF

Consulter mon Compte Personnel de Formation

Je consulte  

 Plan de formation

Tout savoir sur le Plan de formation

Je consulte  

Vous êtes agent public territorial

Comment financer votre VAE ?

Le plan de formation

Vous sollicitez votre administration pour une prise en charge des actions de VAE, dans le cadre du plan de formation. Dans ce cas, une convention est conclue entre l’administration, l’agent et l’organisme concourant à la validation. Les dépenses des actions de VAE sont supportées par l’administration où vous exercez vos fonctions.

Compte personnel de formation – CPF

Vous mobilisez votre CPF pour compléter la préparation ou la réalisation de la validation des acquis de l’expérience. Vous pouvez utiliser votre CPF en complément de votre congé pour VAE. Si vous suivez une action de VAE au titre du CPF pendant votre temps de travail, vous continuez à être rémunéré par votre employeur.

Congé pour VAE (CVAE)

Vous sollicitez un congé pour VAE, éventuellement fractionnable, qui ne peut excéder, annuellement et par validation, 24 heures de temps de service.

Pendant la durée de ce congé, vous conservez le bénéfice de votre rémunération.

Modalités de mise en œuvre

Dans les 3 cas cités ci-dessus, vous faites votre demande par écrit auprès du département des ressources humaines de votre administration.

 CPF

Consulter mon Compte Personnel de Formation

Je consulte  

 Plan de formation

Tout savoir sur le Plan de formation

Je consulte  

Vous êtes travailleur indépendant

Comment financer votre VAE ?

Prise en charge par le Fonds d’assurance formation – FAF

Vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du versement d’une contribution spécifique destinée au financement des actions de formation professionnelle continue. Pour le financement de votre formation, vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation – FAF – déterminé en fonction de la nature de votre activité.

Vous bénéficiez ainsi de toute action de formation entrant dans le champ de la formation professionnelle continue et, par conséquent, des actions liées à la validation des acquis de l’expérience – VAE.

La possibilité de se faire financer les actions liées à la VAE par un FAF, est également étendue à l’entourage proche du travailleur indépendant :

  • Conjoints, collaborateurs ou associés pour les travailleurs indépendants, les membres des professions libérales et des professions non salariées,
  • Conjoints, collaborateurs ou associés, ainsi qu’aux auxiliaires familiaux pour les artisans,
  • Conjoints, pacsés, concubins, membres de la famille pour les chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole,
  • Conjoints et pacsés, collaborateurs ou associés pour les chefs d’entreprise de cultures marines, travailleurs indépendants et chefs d’entreprise de moins de 11 salariés de la pêche marine.
Modalités générales de mise en œuvre

Vous vous adressez à votre FAF pour obtenir la prise en charge des actions de VAE. Chaque FAF qui gère la contribution de ses adhérents, fixe les priorités, les critères et les conditions de prise en charge des demandes présentées.

Modalités spécifiques de mise en œuvre par FAF

AFDAS - Opérateur de compétences (OPCO) des secteurs de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, des télécommunications, du sport, du tourisme, des loisirs et du divertissement.

Le financement des actions de validation des acquis de l'expérience, s'effectue selon des règles établies par catégorie professionnelle. Sur le site de l’AFDAS, vous sélectionnez votre catégorie professionnelle et vous faites votre demande de prise en charge.

AGEFICE - Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services

Si vous exercez une profession dans l’un de ces 3 secteurs, vous contactez le point accueil AGEFICE de votre département pour lui transmettre votre demande de prise en charge des actions de VAE.

FAFCEA – Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprise Artisanale

Vous contactez le FACEA et vous faites une demande de prise en charge financière des actions de VAE. Celle-ci peut se faire en ligne.

FIF PL – Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux

Vous contactez le FIF PL pour vérifier votre éligibilité à une prise en charge et les critères de prise en charge financière des actions de VAE. La demande de prise en charge se fait en ligne sur le site du FIF PL.

FAF PM – Fonds d’Assurance Formation de la Profession Médicale

Vous contactez le FAF PM et vous faites une demande de prise en charge financière des actions de VAE. Vous pouvez faire cette demande en ligne sur le site du FAF PM.

OCAPIAT - Opérateur de compétences des professionnels des activités maritimes.

Si vous exercez une activité dans la pêche maritime ou dans la culture marine, contactez votre conseiller OCAPIAT pour demander une prise en charge financière des actions de VAE.

VIVEA - Fonds d’assurance formation des entrepreneurs du vivant

Si vous exercez une activité dans le domaine agricole, contactez votre délégation VIVEA au 01 56 33 29 03 pour faire une demande de prise en charge financière des actions de VAE.

Compte personnel de formation – CPF

Vous pouvez mobiliser votre CPF pour financer des actions de VAE. Vous vous rendez sur le site Internet du CPF (ou sur votre application Mon Compte Formation associée). Vous réservez et payez la session d’accompagnement VAE avec votre crédit CPF.

 opco

Demande de prise en charge par l'AFDAS

Je découvre  

 

Demande de prise en charge par l'AGEFICE

Je consulte  

 

Demande de prise en charge par le FAFCEA

Je vais voir  

 

Demande de prise en charge par le FIF PL

Je me renseigne  

 

Demande de prise en charge par le FAF PM

Je consulte  

 

Demande de prise en charge par le OCAPIAT

Je vais voir  

 

Demande de prise en charge par le VIVEA

Je découvre  

Contacter vivea au 01.56.33.29.03

 

Je contacte 

 

 CPF

Mon Compte Personnel de Formation

Je découvre